Soin et bien-être


Soin: 
 Ce n’est pas parce qu’il est rustique que le maine coon doit échapper à toute surveillance minutieuse de la part de son maître. Un mauvais état de sa fourrure peut cacher une maladie, un écoulement nasal signaler un coryza…


A surveiller de prés :

 
Les yeux : 
Ceux du maine coon ne souffrent d’aucune sensibilité particulière. Les yeux ne laissent en général s’écouler aucune sécrétion, un écoulement anormal doit être signalé au vétérinaire.
 
Les oreilles :
Dans une oreille en bonne santé on n’introduit rien. Une oreille qui coule, qui recèle de croûtes ou de sécrétion noirâtre est du domaine du vétérinaire.


La queue :
A la face dorsale de la queue se trouve l’organe supracaudal, zone riche en glandes sébacées. Celles-ci produisent une sécrétion grasse, dont l’excès est disgracieux et peut conduire à une perte de poils, elles peuvent aussi s’infecter et se remplir de pus. Les mâles entiers sont particulièrement prédisposés à cette affection qui prend le nom de ‘’queue d’étalon’’.
En cas de surinfection, un traitement médical est nécessaire.

Le toilettage :
Le toilettage d’un maine coon doit toujours être un moment de complicité et d’intimité entre le chat et son maître, jamais un combat, d’où le chat sortirait de toute façon vainqueur.
 
Le coup de peigne : 
Le toilettage d’un maine coon est simple, car la fourrure ne s’emmêle guère, mais un coup de peigne est important pour le débarrasser des poils morts, surtout en période de mue, et de diverses saletés qui pourraient s’accrocher dans le poil ainsi que les parasites.

Le bain :
Le bain n’est pas une obligation. Toutefois, habituer un jeune chat à des bains réguliers est une bonne chose .

La taille des griffes : 
Il est utile d’épointer les griffes du chat. Une habitude à faire prendre au jeune chat et à renouveler très régulièrement. Cet acte ne durera que deux minutes si le chat et le maître en ont pris l’habitude.

Bien-être:

Les petites attentions renforcent la complicité et les liens qui vous unissent à votre chien ou votre chat. Pour vivre heureux ensemble, voici quelques petits conseils d'amis à distiller tout le long de l'année.

 

1- Offrez-lui de temps en temps ses aliments favoris : Par ordre croissant : le poisson (thon, saumon), le foie, les rognons, le bœuf, le porc, le poulet, l'agneau.

2- Sortez les aliments du réfrigérateur avant consommation : C'est à 38°C que le chat préfère sa nourriture : cela correspond à la température de ses proies. Il détecte le goût d'un aliment dans les meilleures conditions à 30°C.

3- Faites réchauffer le plat d'un chat difficile : Servez-le à peine tiède. Un chat aime les fortes odeurs exacerbées par la cuisson.

4- Proposez-lui des mélanges : Le repas peut toujours être le même mais il ne doit pas être constitué d'un seul aliment.

5- Veillez à la consistance : La plupart des chats n'aiment pas les plats gluants, les flocons ou les farines.

6- Humidifiez ses croquettes : Les chats préfèrent en effet l'alimentation très humide ou très sèche, mais pas l'intermédiaire.

7- Laissez-lui de la nourriture à volonté : Un chat mange en général toutes les deux à trois heures avec une préférence pour les repas nocturnes : il viendra se servir au gré de ses envies.

8- Choisissez un endroit calme pour ses repas : Jamais à côté de son bac à litière. C'est très important pour son équilibre alimentaire.

9- Préférez les gamelles plates : Un chat n'aime pas se salir les moustaches dans un bol.

10- Mettez toujours de l 'eau propre à sa disposition : Il détournera le museau s'il a le moindre doute quant à l'hygiène et préférera boire au robinet.

11- Donnez-lui une gâterie de temps en temps : Si le lait de vache est déconseillé, une petite dose, servie avec (grande) parcimonie, sera très appréciée ou mieux un tout petit morceau de beurre.

12- Plantez de l'herbe à chat : Dans votre jardin ou sur votre balcon. Il en raffole !

13- Gardez toujours sa litière propre : Entretenez-la deux fois par semaine, avec renouvellement complet et nettoyage hebdomadaire.

14- Offrez-lui "un parfum d'évasion" : Vous pouvez ajouter de la terre de jardin pour donner au bac un parfum authentique que les chats apprécient particulièrement.

15- Respectez son intimité : Un chat a horreur d'être surpris quand il est dans sa litière. Installez celle-ci dans un endroit tranquille.

16- Laissez-le vous regarder de haut : Peut-être pour conforter leur sentiment de supériorité, les chats adorent s'installer en hauteur.

17- Permettez-lui un regard sur le monde : Les niches pour chats se fixent sur les rebords des fenêtres sont parfaits pour faire la sieste. On contemple l'extérieur tout en prenant un bain de soleil.

18- Gardez lui des cachettes : Un chat aime les endroits secrets (cartons, sacs en papier, arbre à chat) sans danger pour lui.

19- Mettez à sa disposition un bon griffoir : Pour se faire les griffes, les chats adorent le sisal, une garniture proche de la corde. Et pour imiter ce qu'ils apprécient dans la nature, une bûche fait aussi très bien l'affaire.

20- Autorisez le à sortir à sa guise : Un chat habitué à l'extérieur aime aller et venir pour "surveiller" son territoire. Pour éviter de devenir portier pour chat, mieux vaut lui installer une chatière.

21- Jouez à "la canne à pêche": La tige souple où sont suspendues par un lien solide plumes, peluches et autres babioles, est n°1 au hit-parade des jouets pour chats.

22- Faites-lui cadeau de ses jouets favoris : Articles fourrés d'herbe à chat, balle de ping-pong, balle en mousse.

23- Faites preuve d'imagination : Rien de mieux que les jouets improvisés (pailles, rouleau de sopalin, bouchons de liège etc). Eliminer simplement ceux qu'il pourrait avaler.

24- Laissez-le explorer son environnement : Si vous vivez en appartement et qu'il n'y a pas trop de danger, laissez-le sortir sur le balcon. Installez un grillage aux endroits critiques.

25- Offrez-lui ce qui ressemble au paradis pour chat : Une routine, un territoire, des repas à l'heure, des coins chauds pour dormir et toute l'affection d'un être humain.

26- Ne lésinez pas sur les caresses : Animal sensuel, le chat adore tout autant "se caresser à nous" que se laisser caresser, en partie parce que ce contact lui permet de répandre son odeur.

27- Faites-lui des clins d'œil : Si les chats n'apprécient pas du tout qu'on les fixe du regard, ils aiment en revanche partager u n clignement de l'œil. Croisez le regard de votre chat puis clignez des yeux. Il clignera peut-être à son tour.

28- Sachez reconnaître son ronronnement : S'il signifie souvent "je suis heureux", il peut aussi vouloir dire " je suis bien alors ne viens pas m'ennuyer".

29- Respectez ses envies de caresses : Sa confiance en vous n'en sera que plus importante. S'il se raidit ou s'il commence à remuer la queue, arrêtez de le flatter immédiatement.

30- Evitez de le caresser sur le ventre, région très vulnérable : Le chat est souvent indisposé par ce type de caresses.

31- Ne le frappez jamais : Une discipline trop stricte peut rendre votre chat méfiant à votre égard.

32- Trouvez-lui un compagnon de jeu : Si vous n'êtes pas souvent là, envisagez d'adopter un autre chat pour lui tenir compagnie.

33- Laissez-vous "pétrir" : Un chat aime "pétrir" son maître avec ses pattes avant tout en ronronnant, cela lui rappelle sa mère.

34- Remerciez-le pour ses "cadeaux" : Si un chat vous ramène ses proies, il s'agit pour lui d'un acte d'amour. Il vous considère comme un chaton ne sachant pas chasser ou comme un mauvais chasseur à former.

35- Consacrez-lui du temps : Un chat aime son maître. S'il vit en appartement, il sera d'autant plus avide de compagnie humaine.

36- Respectez ses nuits : C'est au crépuscule et à l'aube qu'un chat est le plus actif. Il n'aime pas passer la nuit dehors, mais préfère rester au chaud.

37- Autorisez-lui quelque "petites bêtises" : Les jeunes chats aiment souvent sucer un tissu par plaisir : même si c'est étonnant, ce n'est pas nocif tant qu'ils ne le mangent pas.

38- Permettez-lui de grimper dans les arbres : Il réussira toujours à en descendre, même s'il met parfois un peu de temps.

39- Donnez-lui de la viande en lui préparant ses "repas maison" : Ses préférées : poulet, bœuf, porc, agneau.

40- Offrez-lui des friandises : Les chiens adorent ça. Mais inutile d'en faire trop pour éviter les déséquilibres alimentaires et les prises de poids.

41- Réservez-lui de petites attentions : Même si cela fait davantage plaisir au maître qu'au chien, vous pouvez cuisiner des biscuits spéciaux. Il existe des livres de recettes ou des sites internet consacrés au sujet.

42- Interdisez-lui le chocolat : Même s'il est toujours content d'en manger, une simple bouchée peut le rendre malade. A proscrire absolument.

43- Proposez-lui un os en peau de buffle à ronger : Surtout quand vous vous absentez, il s'acharnera dessus de longs moments.

44- Installez sa gamelle dans un endroit calme : Un chien n'aime pas être dérangé quand il mange.

45- Gardez-la propre : Jetez les restes qu'il n'aura pas mangés et lavez-la fréquemment, même au lave-vaisselle.

46- Utilisez une gamelle appropriée : Un chien n'aime pas courir après son écuelle quand il mange : elle doit être suffisamment lourde et si possible antidérapante.

47- Maintenez son eau à température ambiante : Son récipient doit être à l'abri du froid intense ou de la canicule.

48- Rusez pour les médicaments : Pour "faire passer la pilule", utilisez un leurre : fromage à tartiner, saucisse, fromage blanc. Il en redemandera.

49- Rusez pour tous les soins pénibles : Beaucoup de chiens détestent se faire couper les ongles. Pour éviter les bagarres, donnez-lui une friandise à lécher pendant que vous les lui taillez.

50- Ne lésinez pas sur les jouets : Les chiens adorent avoir leurs propres objets à mordiller, surtout pour s'occuper en l'absence de leur maître. Jetez-les quand ils sont trop abîmés, votre compagnon pourrait les avaler.



51- Lancez lui la balle : Les chiens sont souvent de grands amateurs de balles de tennis. Mais soyez prudents, certains se sont étouffés en les avalant. Rangez-les immédiatement après.

52- Jouez au frisbee, autre objet prisé des chiens : Ne le lancez cependant pas trop haut pour éviter qu'il ne se blesse en sautant. Préférez les lancers "rase-mottes" pour le faire courir.

53- Evitez de jouer à "tire-tire" avec lui : La tire à la corde développe son mordant et pourrait remettre en question votre autorité.

54- Acceptez le au chaud : Tout chien aime avoir un endroit sûr, sans humidité, frais en été et chaud en hiver pour dormir. Il sera d'autant plus heureux si vous l'acceptez dans votre maison pour la nuit.

55- Offrez-lui son coin : Les chiens habitués aux caisses s'y sentent très bien. Véritable "petite pièce à eux", ils y sont à l'aise et en sécurité, et adorent s'y blottir.

56- Préparez-lui un endroit douillet : Un chiot aime avoir une source de chaleur quand il se couche. Utilisez une bouillotte pour réchauffer sa caisse ou son panier en évitant tout contact avec le poil.

57- Ne lésinez pas sur le confort de sa couche : Préférez un pouf aux paniers en osier ou en plastique. Légers et doux, ils conservent la chaleur corporelle du chien et se lavent facilement.

58- Flattez-le : Comme les enfants, un chien aime être récompensé quand il agit bien : friandises, jouets, caresses, félicitations. Rien qu'à votre intonation, il sait quand vous êtes content de lui.

59- Rassurez-le : Les premiers temps, pour tranquilliser votre chiot, garnissez son panier d'une couverture imprégnée de l'odeur de sa mère.

60- Laissez-le simuler une partie de chasse : Les jouets en plastique sonores, qui couinent quand on les mord, ou les petits boudins rebondissant dans tous les sens, réveillent ses instincts de chasseur.

61- Sachez être présents au quotidien : Un chien n'aime pas la solitude.

62- Bougez avec lui : Beaucoup de chiens doivent se dépenser quotidiennement. Une bonne promenade ou un jeu de "va chercher-rapporte" ne seront jamais de trop.

63- Faites du sport : Les chiens "sportifs" apprécient beaucoup de suivre leur maître en jogging ou en vélo. Optez pour un trot soutenu plutôt qu'un galop.

64- Faites le crapahuter : Un chien adore grimper ou escalader des barrières, des rochers et autres infrastructures.

65- Permettez-lui de rencontrer ses congénères : Un chien normalement socialisé adore jouer avec ses comparses. Ne lui enlevez pas ce plaisir simple en le tenant toujours en laisse.

66- Soyez juste : Un chien aime avoir un maître (un "chef de meute") à la hauteur, intransigeant sur certains principes et sachant faire preuve d'autorité quand il faut.

67- Cadrez-le : Un chien aime être intégré à une famille de meute, la vôtre et surtout aime faire plaisir à son maître. Obéir à des règles simples est pour lui très structurant.

68- Bichonnez-le : Un chien aime être toiletté. La sensation pour lui est tout aussi agréable que celle d'un humain portant un vêtement propre. Cela lui permet de se détendre et c'est pour lui, comme pour vous, un moment agréable à partager à deux.

69- Relativisez les moments désagréables : Un chien n'aime pas forcément prendre son bain. Quand vous le traînez vers la baignoire, ne lésinez pas sur les mots affectueux et encouragements.

70- Chouchoutez-le surtout après l'effort : Terminez les séances d'éducation ou de toilettage par un petit message de caresses



Extrait de la revue 30 millions d'Amis (Janvier 2000) - Texte d'Anne Steiger


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×